Sais-tu danser la carioca ?

20% des français déclarent avoir déjà pris des cours de danse, en fais-tu partie ?  Non ?! Et pourtant tu devrais ! La danse, ainsi que le chant, ont de nombreux bienfaits sur ton petit corps, tant du côté physique que psychique ! Tu n’as donc plus aucune raison pour ne pas t’y mettre ! 😛

1, 2, … 1-2-3-4… c’est parti !

 

Les bienfaits de la danse

Tout d’abord, la danse est un sport et c’est donc, par définition, un moyen (parmi d’autres… ^_^) de lier l’utile à l’agréable pour garder la forme et réduire les risques d’obésité ! Quelle que soit la danse (orientale, modern jazz, classique, danse de salon, voguing ou zumba), elles auront toutes les mêmes effets positifs sur toi !

Et même si tu es un homme et que tu fais de la danse classique ou de la zumba, personne ne te jugera. Au contraire, c’est même plutôt sexy un mec qui sait bien danser ! 😏

La danse est également un moyen de vaincre ce qui représente aujourd’hui « le mal de notre siècle ». J’ai nommé : le mal de dos. Majoré par de mauvaises postures et une sédentarité trop importante, les douleurs (lombaires principalement) nécessitent dans la plupart des cas de remuscler le bas du dos, ainsi que les abdominaux, c’est-à-dire finalement tous les muscles qui permettent de soutenir le haut du corps. La danse est un excellent moyen de tonifier et de raffermir ces muscles. C’est un sport complet qui fait travailler toutes les parties de ton corps. Oui oui, toutes ! Même ton cerveau !

En effet, la danse demande beaucoup de concentration. Il faut utiliser sa mémoire pour retenir la chorégraphie, intégrer les mouvements, et… avoir une bonne coordination ! D’après certaines études, il semblerait que la danse permette de diminuer considérablement le risque d’apparition d’une démence sénile (comme la maladie d’Alzheimer). Pratiquée régulièrement, elle réduit ce risque de 76 % !

And last but not least (traduction : et enfin et surtout), la danse te permet d’évacuer le stress et de décompresser de ta journée de travail. En te concentrant sur tes mouvements et la musique tu oublies tout le reste (notamment les petits tracas du quotidien) et ça, ça fait un bien fou ! En effet, la danse permet la production de sérotonine et de dopamine, deux hormones liées au bonheur et au bien-être. Leur présence en nombre dans notre cerveau permet de combattre des émotions négatives comme le stress, voire la dépression.

Qui plus est, tu t’améliores, tu augmentes ton niveau de confiance en toi et souvent, tu finis par rencontrer de nouvelles personnes. Et ça tu peux l’emporter en dehors de la piste ! 😊

 

Les bienfaits du chant

En plus de danser, tu peux chanter ! Les deux en même temps ça risque d’être un peu compliqué, laisses ça à Beyoncé pour l’instant ! Concentrons-nous sur le chant !

Au même titre que la sophrologie, le chant permet d’apprendre à gérer correctement ses capacités respiratoires, en respirant par le ventre (inspirer en gonflant le ventre, expirer en le dégonflant = respiration abdominale).

Crois-le ou non, le passage du son dans ton corps provoque des petits massages de tes organes digestifs tels que l’estomac, le foie et l’intestin.

Le chant, tout comme la danse, entraîne la sécrétion d’endorphines, les fameuses hormones du plaisir aux vertus antidépres­sives.

Enfin, chanter c’est aussi un moment de partage avec ton entourage (quand tu auras fini de t’entrainer dans ta salle de bain 😜).

Et même si tu chantes faux ou ne danse pas très bien, l’essentiel c’est de kiffer ! Alors fais toi plaisir ça fait du bien de temps en temps de se foutre de ce que les gens peuvent penser.

 

Let’s dance !!!